Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

25 – FACE À LA MONTÉE DE L’INSÉCURITÉ ET DE LA MENACE TERRORISTE, AUDINCOURT ARME SA POLICE MUNICIPALE

Face à la montée de l’insécurité et notamment de la menace terroriste, la Ville d’Audincourt fait le choix d’armer sa police municipale.

14/12/2015 à 19:09 Vu 536 fois

L’effectif de la police municipale sera renforcé et les agents seront armés après avoir reçu une formation adéquate. Photo Francis REINOSO

L’effectif de la police municipale sera renforcé et les agents seront armés après avoir reçu une formation adéquate. Photo Francis REINOSO

La décision d’armer la police municipale a été mûrement réfléchie : Martial Bourquin, sénateur-maire d’Audincourt évoque « de nombreuses heures de réflexion et de discussions », avant de faire le choix des armes. « La sécurité est un droit de l’homme fondamental », insiste l’élu quelques heures avant la réunion du conseil municipal chargé de valider sa décision de renforcer les effectifs de la police municipale d’Audincourt et de la doter d’armes à feu. Dès l’année prochaine, deux policiers supplémentaires (coût des deux emplois : 70.000 €) seront recrutés, portant à cinq le nombre de policiers municipaux, épaulés par trois ASVP (agents de surveillance de la voie publique). Les policiers municipaux, déjà équipés de gilets pare-balles depuis les attentats de janvier dernier, seront rapidement dotés d’armes de poing fournies par le ministère de l’Intérieur. « Les policiers municipaux sont très exposés aujourd’hui. Et la menace terroriste fait monter d’un cran l’insécurité », se justifie le premier magistrat dont la décision peur surprendre dans cette ville de gauche. Aussi, il soutient qu’« on peut être de gauche et se montrer très ferme en matière de sécurité ! ». Martial Bourquin assume ainsi le fait d’être le premier maire de l’Agglo à dégainer en ce domaine, comme il fut le premier à équiper les rues de sa ville de caméras de vidéosurveillance. Si la démarche n’est pas exempte d’exemplarité, l’édile affirme se soucier davantage d’efficacité et de responsabilité. « Ce n’est pas nous qui avons changé, c’est la situation qui a changé », commente Martial Bourquin, qui veut endosser totalement son rôle d’officier de police judiciaire, responsable de la sécurité de sa ville. Les policiers municipaux d’Audincourt intervenaient à l’origine pour des querelles de voisinage et des petits larcins, avant d’assurer de plus en plus souvent le rôle d’une police de proximité, confrontée à des délinquants déterminés.

Recréer de la proximité

Police de proximité dont Martial Bourquin déplore la disparition. Il s’en entretiendra d’ailleurs jeudi avec le directeur départemental de la sécurité publique. « La police nationale ne doit pas se désengager. Or, elle est happée par le dispositif de la zone de sécurité prioritaire, concentré sur le quartier de la Petite-Hollande à Montbéliard. Pour Audincourt, le compte n’y est pas ! », s’insurge le parlementaire qui entend dresser un inventaire détaillé de la présence policière dans sa ville où les besoins sont importants, affirme-t-il. Il précise, s’agissant de l’armement de la police municipale, que les agents recevront une formation de 7,5 jours « stricte et encadrée par la loi, après avoir été soumis à une expertise psychiatrique ». Pour l’heure, les personnels concernés et la municipalité ont déjà bénéficié d’une séance d’information dispensée par le directeur de l’école nationale de police de Montbéliard, « qui est venu nous expliquer comment on arme une police municipale », rapporte Martial Bourquin, révélant en outre que ses agents troqueront très prochainement également leurs vélos contre deux véhicules à deux-roues rapides, de type scooter ou moto. Plus efficaces c’est sûr face à des délinquants pilotant de puissantes cylindrées…

José GONZALVEZ

source : http://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2015/12/14/face-a-la-montee-de-l-insecurite-et-de-la-menace-terroriste-audincourt-arme-sa-police-municipale

A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux