Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

17 – SEMUSSAC : Un policier municipal arrivera le 1er janvier

Un policier municipal arrivera le 1er janvier

Yvan Roger, le garde champêtre, prendra bientôt

sa retraite. Un policier municipal va bientôt être nommé.©

PHOTO J.-M. C

Lors de la séance du conseil municipal vendredi, les élus ont approuvé à l’unanimité,

la création d’un poste de gardien de police municipale, afin de pourvoir au futur départ

en retraite du garde champêtre actuel de la commune. Le maire Michèle Carré a expliqué

que la commune, qui comprend des zones urbanisées et des campagnes, nécessitait

désormais la présence d’un gardien de police municipale qui aura plus de pouvoirs

dans le domaine de la surveillance en milieu urbain et pour les infractions au code de la route.

Ce dernier aura des missions de police administrative et judiciaire, en matière de prévention

et de surveillance au bon ordre, à la tranquillité, à la sécurité et à la salubrité publique.

Il sera recruté comme agent de police municipale, au grade de gardien,

pour une durée hebdomadaire de 35 heures à compter du 1er janvier 2016.

Automatisation

En complément du recrutement d’un policier municipal, la commune a également

décidé d’approuver à l’unanimité moins deux abstentions (Jean Forichon et Marc Grousselle),

la convention avec l’État, agissant au nom et pour le compte de l’Agence nationale

de traitement automatisé des infractions (Antai), pour la mise en œuvre du processus

de la verbalisation électronique.

Ce dispositif encouragé par l’État présente plusieurs avantages : il a pour objectif d’améliorer

l’efficacité de la chaîne pénale contraventionnelle et de veiller à sa modernisation.

Il évite les erreurs de transcription. Les documents adressés aux contrevenants sont plus clairs.

Il existe de nouveaux moyens de paiement (internet ou téléphone). Il s’agit d’un système plus sûr

et plus équitable, mais également rigoureux et transparent pour les contrevenants,

en raison de l’automatisation de l’enregistrement des amendes et leur archivage dématérialisé et très sécurisé.

Enfin, ce dispositif provoque un allégement des tâches administratives, ce qui n’est pas négligeable.

Jean-Marc Carment

 

 

 

source : http://www.sudouest.fr/2015/10/12/un-policier-municipal-arrivera-le-1er-janvier-2151439-1617.php

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux