Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

13 – MARTIGUES : Déjections canines : Martigues passe à l’offensive

Après la révision d’un arrêté municipal relatif à la propreté canine, des distributeurs de sacs et des panneaux signalétiques sont en train d’être implantés. Plus d’excuses pour les propriétaires de canidés qui s’exposent à une amende de 450€!

Voilà plusieurs mois que la municipalité a décidé de prendre à bras le corps la problématique des déjections canines dans le centre-ville de Martigues. En mai dernier, elle révisait un arrêté municipal datant de 1998 pour repréciser les règles à respecter pour les propriétaires de chiens : obligation de tenir son animal en laisse en ville, de ramasser ses excréments lorsqu’ils sont déposés en dehors des quatre canisites* ou encore interdiction pour nos amis les bêtes de fréquenter certains lieux comme les espaces verts et fleuris, les aires de jeux pour enfants, les parcs de sport, les plages…

Sachez que le non respect de ces dispositions constaté par les policiers municipaux exposent les contrevenants à une amende de troisième classe dont le montant peut grimper jusqu’à 450 euros! « Les agents de la police municipale ne tourneront pas la tête« , insiste Alain Lopez, élu à la sécurité publique. Cette lutte contre les incivilités s’accompagne évidemment d’un volet « prévention », une plaquette rappelant les bons gestes sera bientôt distribuée aux Martégaux.

Huit nouveaux distributeurs de sacs

De son côté, la Ville s’engage à faciliter le travail pour les propriétaires de chiens. En plus de sa « motocrottes » qui sillonne quotidiennement les rues du centre-ville, elle investit 15 000 euros pour l’implantation, dans un premier temps, de 8 distributeurs de sacs destinés à recevoir les déjections canines et uniquement des déjections canines… « Nous avons privilégiés des emplacements à proximité des espaces verts, précise Alain Lopez, qui sont les premières victimes des déjections canines. » Ces sacs sont également disponibles dans les Maisons de quartier, dans les locaux de la police municipale, dans les mairies annexes ou encore les déchetteries. Dans le même temps, des panneaux signalétiques indiquant, par exemple, l’obligation de tenir son chien en laisse ou encore le montant de la contravention vont être installés.

Un habitant de l’île et propriétaire d’un bouledogue français qui participait hier soir à la réunion de travail organisée par la Ville sur cette thématique de la propreté canine, concluait : « À la longue, il n’y a pas de raison que ça ne marche pas. On le voit dans les villes qui ont installé des distributeurs, les rues sont plus propres. »

*Les « canisites », sorte de petits parcs dédiés aux chiens et à leurs besoins sont au nombre de 4 dans le centre-ville de Martigues : square des anciens combattants à Jonquières, près de la Maison de la formation et de la pointe San Christ à L’île et dans le jardin public rue du Colonel Fabien à Ferrières. Une aire d’ébattement est également prévue dans le cadre des travaux d’aménagement de l’anse de Ferrières.

(Photos Frédéric Munos, Maritima médias)

source : http://www.maritima.info/actualites/vie-des-communes/martigues/6991/dejections-canines-martigues-passe-a-l-offensive.html
SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux