Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Un instructeur guînois forme la gendarmerie ivoirienne

Armando Hembert (à gauche) est revenu pour la seconde fois cette année de la Côte d’Ivoire. Sur cette photo, on peut voir son chien Yuri, âgé de 5 ans, et spécialisé dans la recherche de produits stupéfiants en tant que chien d'intervention.

Armando Hembert (à gauche) est revenu pour la seconde fois cette année de la Côte d’Ivoire. Sur cette photo, on peut voir son chien Yuri, âgé de 5 ans, et spécialisé dans la recherche de produits stupéfiants en tant que chien d’intervention.

L’instructeur cynophile, âgé de 29 ans, avait participé en mars dernier à un séminaire sur les chiens de détection de munitions. « Ce sont des chiens utilisés pour détecter les armes et les engins pyrotechniques », précisait-il. Armando Hembert n’y était pas allé seul : son springer, Choco, était aussi de la partie.

Un partenaire de France Instruction Cynophile, l’entreprise Guard Dog International, avait alors proposé à Armando Hembert de participer à ce séminaire. En effet, son springer âgé de 5 ans est un spécialiste dans la recherche de munitions. « Je suis resté en Côte d’Ivoire 8 jours pour dispenser une formation sur les unités d’intervention cynophiles et unités cynophiles spécialisées en détection de stupéfiants, explosifs… Le tout au service de la gendarmerie nationale ivoirienne. Nous avons procédé à de la formation théorique et pratique sur des parties techniques et opérationnelles que nous ne pouvons pas divulguer par mesure de confidentialité. »

De quoi voir à nouveau que les techniques des instructeurs cynophiles ne sont pas si différentes d’un continent à l’autre, tout comme les chiens utilisés. « Les races de chiens les plus sollicitées dans ce pays sont les bergers belges malinois et bergers allemands j’ai rencontré aussi des springers spaniel pour la spécialité «recherche»  ».

Cap ensuite vers l’Alsace

Après l’Afrique, place à une autre mission, cette fois en Alsace, du côté de Mulhouse. « J’ai été sollicité par la police municipale grâce au rassemblement des unités cynophiles en police municipale organisé le 7 juin 2017 à Guînes. Suite à cela, la brigade canine de Mulhouse a sollicité ma société pour une transmission de savoir-faire sur des points spécifiques et un programme de formation adaptée aux missions des brigades canines de la police municipale. »

Et ses aventures ne sont pas terminées… « Nous avons été sollicitées par une autre brigade canine en police municipale pour dispenser une formation au sein de leur municipalité ; celle-ci est en attente de validation par la hiérarchie. »

Quant aux chiens de la LPA qu’il avait adoptés en début d’année, ils vont très bien, rassurez-vous : «  Joram est toujours dans une brigade canine en police municipale avec Anne-Laure, sa propriétaire. Et Max travaille toujours dans la sécurité privée avec Jérémy, son maître, sur le secteur boulonnais »

 François Delencre

Source:: Un instructeur guînois forme la gendarmerie ivoirienne

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline