Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Plus de 1 500 policiers et gendarmes mobilisés pour les fêtes à Toulouse et en Haute-Garonne

Posted On 18 Déc 2017
By :
Comment: Off

Le préfet Pascal Mailhos a présenté les contours du dispositif de sécurité mis en place pour les fêtes de fin d’année 2017, à Toulouse et en Haute-Garonne. Ce qu’il faut savoir.

Publié le 18 Déc 17 à 14:56
Le préfet de la Haute-Garonne a dévoilé le dispositif de sécurité mis en place dans le département pour les fêtes de fin d’année. (©Lucie Fraisse / Actu Toulouse)

En Haute-Garonne, ils seront 770 policiers et gendarmes mobilisés le soir de Noël et 925 pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. C’est Pascal Mailhos, préfet de la Haute-Garonne et de l’Occitanie, qui l’annoncé vendredi 15 décembre 2017, alors qu’il rendait visite aux policiers et aux militaires de l’opération Sentinelle qui assurent la sécurité du marché de Noël installé place du Capitole, à Toulouse.

De la sécurité routière, aux dispositifs anti hold-up et cambriolages, en passant par la prévention du risque terroriste, le dispositif de sécurité pour ces fêtes de fin d’année couvre une palette complète.

Les magasins cibles de cambriolages

Des mesures ont ainsi été mises en place dès le début du mois de décembre, comme le plan anti hold-up. Le général Bernard Clouzot, commandant du groupement de gendarmerie de la Haute-Garonne et de celui de l’Occitanie détaille :

En cette période de l’année, les magasins et les entrepôts sont pleins et forcément, cela attire la convoitise des délinquants. On mène une action préventive auprès des commerçants pour qu’ils se prémunissent au mieux contre les vols.

En plus de ces missions de prévention, policiers et gendarmes mènent des actions de dissuasion en arpentant les rues de Toulouse et les différentes galeries commerçantes de la ville rose et des alentours.

Lutter aussi contre les vols chez les particuliers

Le dispositif de sécurité permet de lutter contre les hold-up, mais aussi contre les cambriolages qui touchent les particuliers, notamment à travers l’opération Tranquillité vacances, comme l’explique Pascal Mailhos :

Cette année, 11 313 personnes se sont déjà inscrites pour que leur domicile bénéficie d’une surveillance des forces de police lorsqu’elles sont absentes. C’est 14,6 % de plus que l’an passé.

Contrôles renforcés sur les routes de la Haute-Garonne

Et puis, bien sûr, fête oblige, la sécurité routière reste un gros motif de préoccupation en cette fin d’année, la période étant traditionnellement mauvaise en matière d’accidents de la route.

« Des contrôles routiers sont bien entendu prévus », explique Pascal Mailhos. « Ils seront par exemple programmés aux heures de sorties de boîtes de nuit : on s ‘adapte aux habitudes des citoyens, on ne va pas les faire à 19 heures. Le but est que chacun rentre chez soi en vie, c’est le signe de fêtes réussies ».

Dispositif vigipirate

Ce dispositif mis en place pour les fêtes de fin d’année est bien entendu complémentaire du plan Vigipirate. Dans le département, tout comme sur l’ensemble du territoire national, le niveau Vigipirate en vigueur est « sécurité renforcée-risque attentat », qui correspond à un niveau élevé de menace terroriste.

SNPM
A propos de l'Auteur