Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Plouharnel. Ils assurent la sécurité sur la plage de Sainte-Barbe

À Plouharnel, les gendarmes à cheval ont surveillé la plage tout l’été.
À Plouharnel, les gendarmes à cheval ont surveillé la plage tout l’été. | PHOTO : OUEST-FRANCE.

Gendarmes et policiers municipaux patrouillent en permanence sur la plage de Sainte-Barbe, à Plouharnel, près d’Auray (Morbihan), pour prévenir tout danger.

Combien de temps faut-il pour perdre un enfant de vue, un après-midi d’été sur la plage de Sainte-Barbe, à Plouharnel (Morbihan) ? « Quelques dizaines de secondes », assurent les gendarmes expérimentés. Il ne faut donc pas tarder à les contacter.

Mais en général, dans ce type de situation, les recherches aboutissent très vite. Un danger parmi d’autres, sur lequel veillent ces agents de l’État. « Ils sont pompiers, gardes du littoral, policiers, ou encore agents des services techniques et l’Office national des forêts », énumère Erwan Delsaut, policier municipal de Plouharnel.

« Le cheval, un médiateur relationnel »

En quad, à pied ou à cheval, les équipes de la gendarmerie et de la police municipale surveillent, informent, rappellent à l’ordre… Et, si nécessaire, verbalisent. « Je suis ASVP : Agent de surveillance de la voie publique, précise la coéquipière d’Erwan Delsaut. Nous sommes recrutés, au sein de l’École nationale des gardes à cheval, selon notre niveau en équitation. »

Juché sur sa monture, un gendarme ajoute : « Le cheval joue un rôle de médiateur relationnel. » Historiquement, le gendarme est l’héritier du cavalier armé. La gendarmerie, instituée en 1791, a son origine dans la maréchaussée.

Dans le contexte plus pacifié du littoral d’Erdeven à Plouharnel, les forces de l’ordre gèrent toutefois plusieurs points de vigilance : camping sauvage, infractions sur les parkings, feux sur la plage, ou encore vols à la roulotte, autrement dit d’objets dans les véhicules.

À ce sujet, un tiers des larcins touchent des automobiles aux portières non verrouillées. Si néanmoins vous retrouviez votre auto dévalisée, c’est aux gendarmes, plutôt qu’aux policiers, que vous vous adresserez.Chacun ses domaines d’intervention. De fait, un enjeu majeur porte sur l’entente entre policiers municipaux et gendarmes. Un partenariat réussi représente un atout décisif, particulièrement en juillet et août.

La division du travail contribue à l’efficacité des actions, face au double défi spécifique de cette période. Premièrement, les embouteillages allongent les délais d’intervention. Deuxièmement, à Plouharnel, l’effectif de fréquentation passe de 2 000 à 25 000 personnes, mentionne le policier.

Mais ces estivants ont su, cette année, vivre en bonne entente. Les gendarmes évoquent une saison relativement « calme ». Les kitesurfeurs, les surfeurs et les baigneurs sont entrés d’autant moins souvent en conflit que la météo fut avare en vent et en vagues. À tout malheur un bien.

Source:: Plouharnel. Ils assurent la sécurité sur la plage de Sainte-Barbe

SNPM
A propos de l'Auteur