Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Paris : la police en état d’alerte en ce week-end de Noël

Posted On 23 Déc 2017
By :
Comment: Off

Sept mille policiers épaulés par des militaires de l’opération Sentinelle seront mobilisés en Île-de-France alors que la menace terroriste est toujours élevée dans l’Hexagone.

SOURCE AFP

Dans une France menacée par le terrorisme, la célébration de Noël est une période où les forces de l’ordre sont particulièrement aux aguets. Cette année, la préfecture de police de Paris mobilisera 7 000 policiers dans la capitale et en petite couronne et instaurera un périmètre de protection dans le secteur de Notre-Dame. Dans un communiqué, la préfecture assure qu’elle fera preuve d’une « vigilance toute particulière » à l’égard des « célébrations traditionnelles […] dans les 657 lieux de culte chrétiens présents sur son ressort » à l’occasion des fêtes de Noël. Les 7 000 policiers seront renforcés par les militaires de l’opération Sentinelle.

Outre les lieux de célébration, les 45 marchés de Noël, les centres commerciaux et les lieux touristiques seront également particulièrement surveillés, ajoute-t-elle. « Une attention toute particulière sera portée par les effectifs de police sur le respect des interdictions de stationnement mises en place aux abords des lieux de culte. Tout véhicule ne respectant pas ces mesures, y compris les deux-roues motorisés, fera l’objet d’un enlèvement », précise la préfecture.

100 000 effectifs de sécurité

Le préfet de police Michel Delpuech a également pris un arrêté instaurant un périmètre de protection de dimanche 18 heures à lundi 21 heures dans le quartier de Notre-Dame, où la messe sera célébrée à minuit dimanche soir. À l’intérieur de ce périmètre délimité par des barrières, des palpations de sécurité, des inspections visuelles et des fouilles de véhicules pourront être réalisées. La vente à emporter et la détention de boissons alcoolisées y seront interdites, de même que le transport et la détention d’artifices et d’articles pyrotechniques. Un dispositif spécifique de circulation sera également mis en place aux abords de la cathédrale de dimanche 7 heures à lundi 2 heures.

Au total, près de 100 000 effectifs de sécurité (policiers, gendarmes et autres militaires) seront mobilisés dimanche et lundi pour assurer la sécurité des fêtes de Noël, alors que la menace djihadiste reste élevée, a annoncé vendredi le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. « Pour assurer la sécurisation des 24 et 25 décembre, ce sont 54 000 policiers, 36 000 gendarmes, et 7 000 militaires de l’opération Sentinelle, soit un total de 97 000 effectifs des forces de sécurité, qui seront mobilisés sur l’ensemble du territoire », indique le ministre d’État dans un communiqué. C’est 6 000 de plus que l’an dernier. Au total, la préfecture de police assurera une vigilance sur plus de 650 lieux de culte chrétiens. En outre, les 45 marchés de Noël, les centres commerciaux et les lieux touristiques seront particulièrement surveillés.

SNPM
A propos de l'Auteur