Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Martigues : le casseur de commerces pris en flag sur le Cours

Un policier en civil a permis l’interpellation d’un cambrioleur zélé

Faits divers - Justice - Martigues : le casseur de commerces pris en flag sur le Cours

La vitrine du Roy René brisée, celle d’un bar vandalisée… le casseur a fait des dégâts mais il a pu être interpellé grâce à la vigilance d’un policier en civil.PHOTO S.R.

En pleine période de fêtes, ce casseur pensait sans doute pouvoir faire ses emplettes à bon compte. Dans la nuit de samedi à dimanche, il a, vers 3 heures, tenté de casser la vitrine d’un commerce, « La Provence du Roy René », sur le Cours du 4-Septembre en y jetant des plots de béton récupérés sur la chaussée. Pas de bol pour lui, le bruit a alerté un riverain qui, par ailleurs, est fonctionnaire de police. Ce dernier a mis en fuite l’individu sans pouvoir l’arrêter. Mais deux heures plus tard, ce même fonctionnaire, qui était de repos précisons-le, a identifié le casseur alors même que celui-ci, décidément obstiné et tenace, a voulu pénétrer dans le commerce en fracassant définitivement la vitrine du commerce à grands coups de pieds. Pas de chance (pour lui) parce qu’il a été immédiatement été pris en chasse par le policier à travers les ruelles du centre-ville.

Après cinq bonnes minutes d’une course effrénée, l’individu a, néanmoins, réussi à se cacher au niveau des chalets de Noël. Mais il était dit qu’en cet avant-dernier week-end avant Noël, il ne serait pas récompensé de ses efforts. Sa planque n’a pas été suffisante puisque ce sont, finalement, les policiers de la brigade anticriminalité qui sont parvenus à le retrouver vers 5h30 alors même que la police municipale, parvenue très rapidement sur les lieux, et la nationale, tentaient de le retrouver.

Du matériel au pied d’un arbre

Au moment de son interpellation, les policiers ont retrouvé du matériel – autoradios, téléphones… – entreposé au pied d’un arbre, qui ont permis de démontrer que l’homme n’avait sans doute, pas passé sa nuit à dormir. En effet, en plus d’avoir tenté de vandaliser le commerce de chocolats, il a, également, cassé une vitre d’un bar sur le Cours du 4-Septembre et pourrait avoir cassé plusieurs véhicules en stationnement pour y dérober ce matériel. Il a été placé en garde à vue. Il a, au moins, pu récupérer de ses efforts nocturnes…

Stéphane Rossi

Source:: Martigues : le casseur de commerces pris en flag sur le Cours

SNPM
A propos de l'Auteur