Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Dinard. Le maire demande au préfet l’armement de la police municipale

Le maire de Dinard Jean-Claude Mahé va faire part au préfet de sa demande d’armement de la police municipale. Si le représentant de l’État accepte, les agents seront équipés de pistolets.

Il avait posé la question aux élus lors du conseil municipal du 19 février, les incitant à donner leur avis. Un peu plus d’un mois après, Jean-Claude Mahé a annoncé sa décision. Il compte demander au préfet l’armement des policiers municipaux.

« C’est une décision grave, importante à prendre. La semaine dernière, nous avons été reçus par le préfet. Nous lui avons exposé des arguments. »

Le principal argument ? « Nous avons la police nationale qui a un commissariat. Mais il est fermé à 18 h le soir, les week-ends et les jours fériés. Cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas présents à ces moments-là. Ils font des patrouilles en venant de Saint-Malo. Il faut passer le barrage. La nuit, ça va. Mais le jour, un week-end l’été, cela peut être beaucoup plus long. »

Le maire a aussi évoqué le fait que la population passe de 10 000 à 45 000 habitants l’été. « La police municipale est la seule qui n’est pas armée, mais porte quand même des gilets pare-balles. Lors de grandes manifestations, comme les feux d’artifice, ils sont pourtant en première ligne. »

 

« Il va de soi que la formation assurée aux policiers municipaux sera très pointue. On a la chance d’avoir un centre de formation à Saint-Malo », a conclu le maire qui enverra sa demande écrite au préfet qui, lui, sera chargé de la valider ou non.

SNPM
A propos de l'Auteur