Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Bonne conduite pour les élèves-conducteurs martégaux!

3 / 3
Écouteurs, mousquetons, trousses, coupes… Les cadeaux ont été nombreux.
Affichage de l’image 3 sur 3

LES VIDEOS

Intervieuw de Roger Camoin, délégué à la circulation et à la sécurité routière.

Ambiance à l’Hôtel de Ville avec les enfants récompensés.

 

1360 Martégaux, de CE2 et CM2, ont participé à une journée de sensibilisation à la sécurité routière. Pour saluer leur implication et leurs résultats, la Ville les a récompensés, mercredi, à l’hôtel de VilleÇa s’est passé cet hiver. Le temps d’une journée, les élèves de CE2 et CM2 ont passé des épreuves écrites et pratiques de conduite organisées par la Police municipale. Comme s’ils passaient le permis de conduire, ils ont parcouru des circuits tracés dans l’une des écoles de la ville et répondu à des quiz sur le code de la route. Automatismes et vigilance, respect de la signalisation et des autres, les enfants ont joué le jeu, remplissant grilles d’observation, de progression, analysant les fautes et parfois se pliant aux pénalités. Comme en vrai, quoi ! Luna, 11 ans, a eu un score de 40/40 : « J’avais déjà fait ce genre de test, explique t-elle. On a fait des petits parcours en vélo ou en trottinette. Il fallait bien sûr respecter les feux rouges, les stops, les « cédez le passage », tous les panneaux de signalisation. Ensuite, dans une salle, nous avons répondu à des questions sur des situations que l’on peut rencontrer sur la route. Chaque épreuve était notée sur 20. »

Cette petite cérémonie de remise de prix, qui s’est déroulée mercredi dernier, avait pour objectif d’encourager les enfants et les enseignants dans ce travail de longue haleine qu’est la sensibilisation : « La Ville, en mettant en place ces actions, explique Annie Kinas, adjointe à l’Éducation et à l’Enfance, contribue à faire des enfants de Martigues les citoyens de demain. Elle ne peut le faire qu’avec la participation des enseignants qui élaborent des projets dans leur classe. Je tiens à saluer leur engagement. »

La Ville travaille, depuis de nombreuses années, à la sensibilisation à la sécurité routière auprès de différents publics. Le service circulation organise des sessions d’information dans chaque établissement scolaire, mais aussi dans les Maisons de quartier, les collèges, les lycées et même dans les foyers de troisième âge et réalise régulièrement des campagnes de prévention, avec la Police municipale, auprès des automobilistes. « Ces activités sont toujours en rapport avec l’accidentologie de la commune, précise Sébastien Vonner, animateur territorial chargé de la sécurité routière et de l’organisation des animations. C’est-à-dire des analyses que l’on tire des accidents survenus dans notre ville. Nous travaillons sur les comportements en tant que piétons, le réflexe de s’attacher en voiture et, pour la partie pratique, les enfants sont mis en situation avec les vélos dans la cour. » En plus de cette démarche de sensibilisation, la municipalité martégale réalise des travaux afin d’améliorer la sécurité des usagers. Cela peut aller de la création d’un petit giratoire au rabotage d’un angle de trottoir, jusqu’au réaménagement total d’une entrée de la ville.
« On réaménage régulièrement des axes dits accidentogènes, rappelle Roger Camoin, élu à la circulation. L’accidentalité baisse alors tout de suite et considérablement. Mais au bout d’un ou deux ans, les mauvaises habitudes reviennent et les automobilistes recommencent à faire moins attention et l’on voit réapparaître les accidents. »

La municipalité martégale a pu éviter, ces quinze dernières années, en réaménageant ses infrastructures et en sensibilisant la population aux dangers de la route, près de 400 accidents corporels.

Source:: Bonne conduite pour les élèves-conducteurs martégaux!

SNPM
A propos de l'Auteur