Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Après les coups de feu à Orléans, le père de deux des jeunes victimes témoigne

Posted On 10 Oct 2017
By :
Comment: Off
L’homme cagoulé auteur des coups de feu tirés au milieu du quartier de La Source, dimanche soir, court toujours. Les victimes, elles, sont sorties de l’hôpital.

Trois hommes blessés par arme à feu, ce dimanche soir à Orléans La Source

« Ce n’est pas la première fois qu’il vient s’en prendre à mes enfants. On sait qui c’est, c’est un ancien habitant du quartier. La première fois j’ai laissé faire, mais là ce n’est plus possible. Il doit être arrêté. Ma femme a déposé plainte. »

Deux coups de feu selon le procureur

Furieux, Hazziz regarde avec dépit la vitre du commerce, installé juste en bas de chez lui, qui porte les stigmates de violences passées. Vitre brisée, impacts, etc. C’est dans ce coin de la place Renan que, dimanche soir, vers 21h30, deux de ses fils de 15 et 17 ans, ainsi qu’un ami à eux âgé de 21 ans et une quatrième victime ont été pris pour cible par un tireur cagoulé, venu à pied.

« Il a tiré deux fois avec du petit plomb. Une fois au sol et une seconde dans leur direction, précise le procureur de la République d’Orléans, Nicolas Bessone. Les victimes sont toutes sorties de l’hôpital, ce lundi soir. Celui qui est blessé le plus sérieusement (il est âgé de 21 ans, selon nos informations), a bénéficié de six jours d’incapacité totale de travail. »

Pour les gamins qui traînaient ce soir-là, sur la place, comme pour le père de deux des victimes, l’homme aurait tiré plutôt quatre coups de feu. Et tous nient un règlement de comptes lié à un trafic de drogue.

L’enquête, confiée à la police judiciaire, a été ouverte pour tentative d’homicide, comme nous l’écrivions dans notre édition papier du lundi 9 octobre 2017. Les policiers ne privilégient aucune hypothèse. 

« Ça n’a rien à voir avec la drogue, tout ça »

De son côté, Olivier Geffroy (LR), maire-adjoint d’Orléans chargé de la sécurité, assure que les équipes de nuit de la police municipale ont été renforcées depuis, à La Source. « Cette place Renan, dans le quartier, est emblématique et mobilise l’attention. J’aimerais que les services d’enquête trouvent rapidement l’auteur… »  Il n’est pas le seul.

Florent Buisson

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline