Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Après l’attentat de Nice, François Bayrou décide d’armer sa police municipale

Publié le • Mis à jour le • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu experts prévention sécurité, France

© Antonin Borgeaud

Le maire de Pau et président du Modem, François Bayrou, a annoncé le 29 juillet qu’il revenait sur son opposition de principe à l’armement des policiers municipaux et qu’il allait équiper ses 35 agents d’armes à feux. Une décision prise comme d’autres municipalités après l’attentat de Nice.

Après s’y être longuement refusé, le maire de Pau et président du Modem, François Bayrou, a annoncé le 29 juillet son intention d’armer ses 35 policiers municipaux.

« L’armement classique que nous avions à Pau avec des policiers de proximité qui interviennent dans les incivilités ou dans les rixes – un flashball par exemple – aurait été sans aucun effet contre le camion meurtrier lancé par ce terroriste fou dans la foule, a-t-il indiqué au micro de France Info. Donc j’ai réfléchi à la situation et pris la décision avec le personnel formé – parce que nous avons beaucoup d’anciens militaires, policiers, gendarmes ou jeunes retraités – de leur accorder l’armement qui permet en effet d’intervenir contre ce genre d’horreur ».

Evolution des missions – « Lorsque la menace évolue il faut que la réponse évolue, a résumé François Bayrou. Nous sommes dans des circonstances qui vont durer longtemps, desquelles personne n’est pas à …

Désormais cet article est accessible aux abonnés ayant souscrit un abonnement administratif aux Fiches Pratiques de la police territoriale couplé au Club Prévention-Sécurité
source : http://www.lagazettedescommunes.com/455852/apres-lattentat-de-nice-francois-bayrou-decide-darmer-sa-police-municipale/
SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline