Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Amendes et confiscation du véhicule

Ces derniers temps, les dépôts sauvages de matériaux de construction déversés dans la nature se multiplient sur la commune ou celles voisines. Dernièrement, un déversement de palettes, carrelages, cartons, plastique… a été commis au lieu-dit «Sindilla», sur les terrains appartenant au Syndicat Aude Centre. Cette vaste parcelle, située en amont proche de la commune, sert de champ d’expansion de crue, afin de casser les vitesses et réduire les hauteurs d’eau des crues de l’Orbiel sur les habitations. Les déchets qui pourraient être emportés par les flots pourraient constituer des embâcles et aggraver les dégâts.

Véhicule identifié

À ce titre, le président du Syndicat Christian Magro a porté plainte, d’autant qu’il y a eu identification du véhicule, et donc de l’auteur. «Il y aura un dépôt de plainte systématique lorsque ces faits se produiront sur l’un des nombreux terrains appartenant au syndicat, qui sont des zones vouées à réduire le risque inondation. En matière de sécurité des personnes et des biens, la tolérance zéro s’appliquera face à ce type de comportement», déclarait Christian Magro.

La police municipale de Conques et la gendarmerie nationale sont particulièrement vigilantes sur cet aspect de l’environnement sur le territoire, et dans la garrigue en particulier. Plusieurs caméras infrarouges mobiles ont été disposées en divers accès de la garrigue conquoise, ce qui permet de relever différentes infractions.

Source:: Amendes et confiscation du véhicule

SNPM
A propos de l'Auteur