Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

94 – La police municipale de Nogent-sur-Seine bientôt armée

Rédaction en ligne

Les policiers municipaux pourront bientôt porter une arme. Si cela tranquillise certains commerçants, cela soulève également des questions.

 Restaurateurs et cafetiers voient d’un oeil critique l’arrivée d’armes chez les policiers municipaux.

Restaurateurs et cafetiers voient d’un oeil critique l’arrivée d’armes chez les policiers municipaux.

Le maire de Nogent-sur-Seine, Hugues Fadin, n’a jamais caché sa volonté d’armer les policiers municipaux. Après avoir essuyé un refus de la préfecture de l’Aube, il y a maintenant plusieurs mois, le premier magistrat est finalement arrivé à ses fins, profitant au passage d’armes du stock de la police nationale, comme promis par le président de la République le 18 novembre dernier, après les attentats parisiens, pour les maires qui en font la demande.

Une fois les formalités administratives en ordre – la convention est en attente de la signature de la préfète – les cinq policiers municipaux verront donc leur équipement complétés et renforcés par des armes, afin, selon le maire, de leur permettre de « mener leurs missions dans les meilleures conditions ».

 

LES COMMERÇANTS SE POSENT DES QUESTIONS

Attentats: quel impact sur la fréquentation des restaurantset des cafés?

Pour les restaurateurs et les cafetiers, il est difficile de mesurer l’impact des attentats de Paris sur la fréquentation de leurs établissements. Les semaines avant les fêtes sont toujours plus calmes, mais certains professionnels concèdent que le passage s’est fait un peu moindre, ces derniers temps. « Depuis quelques jours, c’est un peu plus calme, et là, ça reprend doucement », confie le patron du café de l’hôtel de ville.

Au Saint-Laurent, si la fréquentation est restée stable lors des services du midi, le recul suite aux événements parisiens sur les couverts du soir « est très significatif ». Et le gérant d’avancer une baisse de l’ordre de 30 %. « C’est toutefois à prendre avec précaution, car il y a deux restaurants qui viennent d’ouvrir à Nogent, ce qui peut jouer, mais dans ces 30 %, il y a une part qu’on peut imputer à l’effet post-attentats. »

 

source : http://www.lest-eclair.fr/390966/article/2015-12-04/la-police-municipale-de-nogent-sur-seine-bientot-armee

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux