Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

88 – VITTEL/CONTREXÉVILLE : UNE POLICE POUR ONZE COMMUNES DE L’INTERCOMMUNALITÉ

Les polices municipales de Vittel et Contrexéville vont fusionner pour créer une police intercommunale de sept agents. En cas de besoin, les autres communes de l’intercommunalité pourront également en profiter.

08/12/2015 à 18:00, actualisé à 18:13

«Nous avons une police municipale à Vittel et une autre à Contrexéville, atteste Jean-Jacques Gaultier (LR), président de la communauté de communes Vittel-Contrexéville. Les rassembler permettra d’avoir un meilleur service sur ces deux communes mais également de faire travailler les agents de la police intercommunale sur n’importe quelle commune de l’intercommunalité. » Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, la fusion des polices municipales de Vittel et Contrexéville vient d’être actée par le conseil communautaire. Les policiers municipaux seront donc transférés, et à l’avenir recrutés, directement par la communauté de communes. Un agent de police intercommunal (ils sont sept aujourd’hui) pourra par ailleurs intervenir sur n’importe quelle commune de l’interco.

Côté chiffre, le coût du service est estimé à 320 000 € intégralement remboursés par les communes utilisatrices du service. Vittel et Contrexéville en tout premier lieu mais aussi les petites communes désirant bénéficier de cette nouvelle police intercommunale. En cas d’organisations importantes sur leur territoire par exemple. Le service leur sera alors facturé 30€/h par agent.

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans la mutualisation des services. D’autres pourraient suivre.

A.A.

source : http://www.vosgesmatin.fr/edition-de-la-plaine/2015/12/08/vittel-contrexeville-une-police-pour-onze-communes-de-l-intercommunalite

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux