Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

82 – MONTAUBAN : Loky, 2 mois et demi, intègre la police municipale !

Le Petit Journal | Faits-divers | La nouvelle recrue de la police municipale de Montauban surprend déjà par son sérieux et sa posture
(La nouvelle recrue de la police municipale de Montauban surprend déjà par son sérieux et sa posture)
Depuis le début de l’année, la police municipale de Montauban compte une nouvelle recrue. Encore en formation, elle ne sera opérationnelle que dans un an. Son nom, Loky. Son âge : deux mois et demi.
Ce petit (encore) berger malinois surprend déjà par son sérieux, sa posture d’adulte et son goût pour l’attaque. Il fera équipe avec David Lorain, l’un des deux maîtres-chiens de la police municipale, avec William Rousseau qui lui fait équipe avec un autre Malinois prénommé Goliath. Pour le nouveau chef de la police municipale, Patrick Carballo (qui fut pendant 9 ans, responsable de la Police montée de Grenoble), le coût de formation et d’entretien n’est rien comparé à ce qu’un chien apporte. A la fois rassurant pour l’ensemble de la population et particulièrement dissuasif pour les délinquants, un chien policier, au-delà de son statut « d’arme par destination », est une aide précieuse pour les patrouilles.
Une relation très intime entre le chien et son maître
Ancien gendarme, David Lorain a toujours travaillé avec des chiens. Durant 12 ans il a été maître de chiens renifleur de drogue ou de faux billets à la gendarmerie de Montauban. « C’est une relation très intime entre le chien et son maître qui nécessite un travail permanent. » L’opportunité de ce poste à la police municipale l’a tout de suite convaincu. Après plusieurs années passées avec le chien Jumbo, (qui prendra l’année prochaine sa ô combien méritée retraite, et qui a déjà trouvé une famille d’accueil pour ses vieux jours), c’est donc avec Loky que David fera équipe. La transition se fera en douceur. Mais vu le tempérament du chiot, l’apprentissage ne devrait pas poser de problème : s’habituer à un environnement qui peut être hostile, à des attroupements de population, à obéir à son maître quelle que soit la situation.
Le malinois, une race privilégiée pour son physique et son mental
Un apprentissage qui se fera à divers endroits, dont au centre canin 82 de Saint-Hilaire, qui l’a vu naître. Le responsable de ce centre d’éducation canine, Leonel Ferreira, est admiratif du jeune malinois, une race particulièrement adaptée à ce travail : « On les sélectionne depuis plus de 100 générations, pour leurs qualités physiques mais aussi pour leur mental et leur équilibre. Car ce sont des chiens qui dans leur travail doivent être émotionnellement stables. »
En attendant la rapide transformation du chiot et de les voir patrouiller à Montauban, le soir, de 17 heures à 2 heures du matin, horaire de cette équipe cynophile, sur les voies piétonnes, pour des opérations de contrôles, de sécurisation du centre-ville, ou en soutien des autres patrouilles, vous pourrez peut-être croiser David et Loky, sur les marchés de Montauban, où ils se rendent souvent afin que le chiot s’habitue à la foule.
source : http://www.lepetitjournal.net/011016-483425-Loky-2-mois-et-demi-integre-la-police-municipale.html
SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux