Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

66 – Perpignan : La bagarre entre lycéens vire au pugilat

Le 14 octobre à 6h00 par B. G. | Mis à jour il y a 4 heures

L'incident s'est déroulé à la sortie du lycée Picasso.
L’incident s’est déroulé à la sortie du lycée Picasso. PHOTO/H. Jordan

Lundi vers 13 h 15, une altercation a opposé un groupe de lycéens de l’établissement professionnel Charles-Blanc à un élève du lycée voisin Pablo-Picasso, en raison semble-t-il d’un différend amoureux. Si cet accrochage a rapidement pris fin, il semble que les protagonistes se sont à nouveau retrouvés à 16 heures, à la sortie de Picasso. Les services de police municipale qui passaient devant l’établissement à ce moment-là ont découvert les proportions prises par l’échauffourée et sont intervenus.

En tout, une douzaine de policiers municipaux, dont deux équipages des unités cynophiles, ont été appelés sur les lieux. L’un des policiers municipaux a alors tenté de protéger le lycéen de Picasso pris à partie et jeté au sol, quand l’agresseur principal a actionné une bombe lacrymogène. Sept lycéens ont été aspergés, tout comme le policier municipal qui dans la confusion a également reçu deux coups de pieds. Pris en charge par les sapeurs-pompiers, il a été ensuite examiné.

Hier soir, Chantal Bruzi, l’élue à la sécurité, confirmait que le fonctionnaire n’était pas blessé. Une enquête devrait être ouverte dès le dépôt de plainte de la police municipale afin de retrouver l’auteur principal et ses complices, qui ont pris la fuite. Dans l’intervalle, le directeur départemental de la sécurité publique, Yannick Janas, a annoncé que les services de police effectueraient des surveillances sur place afin de prévenir toute nouvelle altercation.

 

 

source : http://www.lindependant.fr/2015/10/14/la-bagarre-entre-lyceens-vire-au-pugilat,2098021.php

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux