Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

59 – Tourcoing: une bombe lacrymogène «explose», deux policiers incommodés

PUBLIÉ LE 01/08/2016

PAR VINCENT DEPECKER et ANNE COURTEL – PHOTO ARCHIVES

Clap de fin mouvementé pour « Tourcoing plage », l’événement estival installé, cette année, à l’intérieur du parc Clemenceau. Des policiers municipaux qui intervenaient dimanche pour des perturbateurs ont été incommodés par le gaz de leur propre bombe lacrymogène et frappés par un individu. Un accident extrêmement rare.

 Ce serait le seul incident enregistré cette année à Tourcoing plage.

Dimanche, vers 20 heures, peu avant la fermeture du site, la police municipale est appelée sur place pour une dizaine de perturbateurs à l’intérieur de Tourcoing plage, au parc Clemenceau. Certains des mis en cause auraient, par exemple, tenté de voler des friandises sur un stand.

À leur arrivée, les agents sont alertés par des commerçants : trois des individus, qui ne consomment pas, squattent des chaises destinées à la clientèle. Les fonctionnaires discutent puis tentent de les dégager. Si deux d’entre eux obtempèrent, un troisième, plus revêche et en état d’ébriété, refuse de quitter son siège, tout en provoquant les agents municipaux. Rapidement, une bousculade se crée et l’incident dégénère.

Ils refusent de quitter leurs sièges

Les policiers sont pris à partie et le jeune homme énervé s’en prend à deux d’entre eux. Il les frappe et l’un des agents tombe. L’individu se serait alors saisi de sa bombe lacrymogène, mais cette dernière explose et du gaz se répand. Deux policiers, appelés en renfort, ont été incommodés par le gaz, un enfant aurait également été touché. Si la thèse de l’explosion se vérifie, il s’agit d’un « accident » rarissime.

L’individu belliqueux a néanmoins pu être interpellé mais à l’intérieur du véhicule de police, il se débat et assène un coup de boule sur la vitre qui se casse. Blessé, il est alors transporté au CH Dron pour être soigné. Mais très agité, il s’en prend aux médecins qui ne peuvent dès lors de lui recoudre l’arcade sourcillière. Le jeune Roubaisien de 21 ans, qui habite Tourcoing depuis peu,a été remis à la police nationale et placé en garde à vue au commissariat central de Tourcoing pour outrage et rébellion. Ce lundi matin, il y était toujours mais affirme ne plus se souvenir des incidents. Les policiers municipaux ont déposé plainte.

Cet événement serait le seul incident enregistré cette année, durant le mois, à Tourcoing plage. La ville, organisatrice de cette fête estivale, espérait certainement un meilleur clap de fin. « Mais c’est tout de même le seul événement enregistré pour une fête qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes », commente le premier adjoint, Didier Droart.

 

 

source : http://www.lavoixdunord.fr/region/tourcoing-une-bombe-lacrymogene-explose-deux-ia26b0n3660704

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline