Suivez nous sur nos autres médias :

Syndicat National des Policiers Municipaux

49 – Angers PATROUILLES DE NUIT ET CAMÉRAS, LA VILLE AFFIRME SA POLITIQUE DE SÉCURITÉ

camerapolice

Des policiers municipaux seront dans les rues jusqu’à 4 heures du matin, et 100 caméras seront installées fin 2015. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d’Angers)

Avec le déploiement de patrouilles nocturnes de la police municipale puis deCAMÉRAS dans les lieux sensibles, la Ville renforce ses moyens de surveillance pour garantir la tranquillité publique.

A compter du 1er janvier, la police municipale sera aussi à l’oeuvre la nuit à Angers. Sept agents seront sur le terrain chaque mercredi, jeudi, vendredi et samedi, de 19 heures à 4 heures du matin.

« Depuis que je suis élue, je mesure mieux les attentes dans le domaine de la tranquillité publique; l’idée n’étant pas de faire du tout-sécuritaire mais de construire une ville où chacun a sa place, affirme Jeanne Robinson-Behre, adjointe à la tranquillité publique et à la sécurité. Ce déploiement a nécessité le recrutement de trois agents et s’opère en lien avec la police nationale, chacun intervenant dans le cadre de ses prérogatives. »

Quant aux objectifs, ils sont clairs: « Les actions de présence, de prévention et d’intervention seront orientées sur les nuisances liées à la vie nocturne, l’occupation illicite des espaces, les incivilités, les phénomènes d’alcoolisation et le soutien des agents municipaux en situation d’isolement la nuit dans nos équipements sportifs, culturels… », énonce l’élue.

Choix des sites d’implantation avec les acteurs de terrain

En complément, la ville se dotera d’un système de vidéoprotection d’ici le dernier trimestre 2015, pour un coût d’un million d’euros. « Une centaine de CAMÉRAS seront installées aux endroits sensibles de la ville, les grands axes, les places publiques comme celles du Ralliement, de l’Europe, Jean-Vilar… Les sites seront choisis en lien avec les acteurs qui connaissent les besoins du terrain, précise encore Jeanne Robinson-Behre. Il s’agit de se donner les moyens de lutter plus efficacement contre certains phénomènes de délinquance, d’identifier les auteurs et d’aider les victimes. »

Ce dispositif n’est pas tout à fait nouveau à Angers. Une vingtaine de caméras est déjà installée sur le parvis de la gare Saint-Laud, autant dans le stade Jean-Bouin, quatre sur la passerelle qui relie Belle-Beille au quartier Lac-de-Maine, quatre autres munies d’un système de vidéoverbalisation pour lutter contre le stationnement sauvage rue de la Roë, et près de 650 dans les bus et rames de tramway.

source : http://www.angers.fr/actualites/detail/article/10816-patrouilles-de-nuit-et-cameras-la-ville-affirme-sa-politique-de-securite/

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline