Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

38 – GRENOBLE Interpellé pour excès de vitesse …..après avoir braqué une station service

Mercredi 19 novembre vers 20h30, un individu a fait irruption dans la station BP DE l’avenue Maréchal Randon à Grenoble. Après avoir braqué et gazé les deux employés, il a pris la fuite avec la caisse. C’est la Police Municipale qui l’a interpellé cinq minutes plus tard, pour excès de vitesse.

FRANCE 3 Alpes

Publié le 20/11/2014 | 18:32, mis à jour le 20/11/2014 | 19:03

station_service

Certains laissent tomber leur portefeuille (voir article sur le braqueur de bureau de tabac à Annemasse)… D’autres roulent à toute barzingue, alors qu’il viennent de dérober la caisse d’une station SERVICE. Décidément, les malfrats sont très peu prudent ces temps-ci.

Celui qui nous intéresse a opéré à Grenoble hier soir, vers 20h30, à la station BP du bout de la rue du Maréchal Randon. Le personnel a vu assister stupéfait à l’irruption d’un individu cagoulé, tenant un fusil à canon scié d’une MAIN, une bombe lacrymogène dans l’autre. Après avoir gazé les deux employés, il est reparti avec le contenu de la caisse, environ 600 euros en liquide.

Avant de prendre la fuite, il a tiré un coup de fusil, plutôt par maladresse… C’est la suite qui est étonnante. En effet, l’homme a été arrêté par la POLICE Municipale à peu près cinq minutes plus tard. Il était au VOLANT de sa voiture et roulait très vite, sur la rue Ernest Hareux, non loin de la cité Jean Macé. En contrôlant le véhicule, les policiers ont découvert un fusil à canon scié et une bombe lacrymogène.

L’homme a été placé en garde à vue, il y est toujours. Agé de 45 ans, originaire de Marseille, le suspect réside à Grenoble depuis peu. Connu des services de police pour des faits divers (pas forcément des braquages), il n’avait jamais sévi ici jusqu’alors.

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux