Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

29 – Quimperlé. Les policiers municipaux équipés d’un cinémomètre

Quimperlé – Publié le 27/05/2016 à 13:04
Eric Alagon, adjoint aux finances et à l’évaluation des politiques publiques et Eric Schmidt, policier municipal.
Eric Alagon, adjoint aux finances et à l’évaluation des politiques publiques et Eric Schmidt, policier municipal. Eric Alagon, adjoint aux finances et à l’évaluation des politiques publiques et Eric Schmidt, policier municipal. | Ouest-France

Lucile VANWEYDEVELDT.

Ce radar permettra de relever les infractions routières dans tous les quartiers. Il aura d’abord un rôle préventif. Après la mi-juin, attention au PV !
A Quimperlé, la police municipale est désormais équipée d’un radar pour contrôler la vitesse.

À quoi sert un cinémomètre ?

C’est un radar. Il a la forme de grosses jumelles et il va permettre aux policiers municipaux de contrôler la vitesse des véhicules en ville. Ce cinémomètre, « un pro laser 4 » est homologué et utilisé par la gendarmerie. Il a une portée de 1 000 mètres et lit la vitesse dans les deux sens. « C’est un outil très efficace », affirme Eric Alagon, adjoint aux finances et aux politiques publiques. Sa valeur est de 4 500 €.

Pourquoi équiper la police municipale de ce radar ?

La municipalité veut renforcer la sécurité en ville. « Dans toutes les réunions de quartier, de nombreux habitants ont évoqué les problèmes liés à la vitesse de circulation et au bruit, précise l’élu. On a donc pris des mesures. » Des chicanes et ralentisseurs ont été aménagés à certains endroits jugés dangereux. « Mais cela ne suffit pas. Des dépassements importants ont été constatés. On a donc décidé de prévenir ces excès. »

Quelle sera la fonction de ce cinémomètre ?

Dans un premier temps, c’est-à-dire jusqu’à mi-juin, le radar sera utilisé par la police municipale de manière préventive. « On se postera dans différents quartiers et on relèvera les vitesses, précise Eric Schmidt, policier municipal. En cas d’infraction, on arrêtera les automobilistes et on les informera. On communiquera sur leur vitesse et sur le montant de l’amende. Nous n’appliquerons les sanctions qu’à partir de la deuxième quinzaine du mois. » Pour être clair, à partir du 15 juin, attention aux PV !

Quels sont les quartiers où il y aura des contrôles ?

Tous les quartiers de la ville sont concernés. Mais les zones sensibles comme les abords des écoles ou des lycées seront plus souvent contrôlés. Lors d’un récent test à proximité d’un établissement scolaire, sept infractions ont été relevées. « Les riverains nous alertent souvent mais parfois, la vitesse ressentie à cause du bruit ne correspond pas toujours à la vitesse réelle, reconnaît Eric Alagon. Le cinémomètre nous permettra de mesurer les choses de manière précise et objective. » En 2015, 67 accidents matériels ont été constatés sur le territoire de la commune.

Combien coûte une amende ?

Les tarifs appliqués sont ceux fixés par le Code de la route sur tout le territoire national. Quelques repères : pour un excès de vitesse allant de 0 à 20 km/h, cela coûte 90 € et un point sur le permis de conduire. De 20 à 40 km/h, c’est toujours 90 € et deux points. Au-delà, cela relève du délit. La police municipale et la gendarmerie nationale travaillent en partenariat pour sanctionner les contrevenants.

 

 

 

source : http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/quimperle-les-policiers-municipaux-equipes-dun-cinemometre-4256273

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline