Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

13 – Istres : un maillon supplémentaire pour la sécurité de proximité

La ville d’Istres a inauguré hier soir une antenne de la Police Municipale dans le quartier des Echoppes.Beaucoup d’habitants du quartier des Echoppes étaient descendus de chez eux pour assister à l’événement. Avec le Préfet de Police des Bouches-du-Rhône Laurent Nuñez et le Sous-Préfet d’Istres Jean-Marc Sénateur, le maire François Bernardini et son adjoint délégué à la sécurité et à la tranquillité publique Olivier Mayor ont inauguré la dernière née des antennes de la Police Municipale.

Le maillage de la Police Municipale istréenne s’étend. En plus du poste principal et après les antennes du Prépaou et d’Entressen, voici la dernière annexe dans le quartier des Echoppes. Hier soir la présence du Préfet de Police des Bouches-du-Rhône n’était pas anodine, et même naturelle « pour la dimension de proximité en matière de sécurité réalisée par la ville », soulignait-il.

Un quartier qui va revire, c’est ce qu’espère Jean-Marie Chabaud, président du syndicat des copropriétaires de la résidence Peyréguet 1. Avec la disparition des incivilités qui va être générée par cette présence accrue de la Police Municipale, il espère voir se ré-installer des commerces qui avaient disparus petit à petit. Le maire parle lui d’une politique cohérente : « On réhabilite un immeuble d’une part, on ouvre une antenne de police d’autre part, tout cela participe de la même volonté : faire en sorte que les habitants des Echoppes se sentent bien et en sécurité ».

Situé sur la place nord aux Echoppes du côté du Peyréguet, le poste de police est composé d’un bureau-accueil avec un agent administratif et d’un deuxième bureau pour le référent de secteur. L’ouverture en semaine est de 9h à 12h et de 14h à 18h, tandis que les week-ends il sera occasionnellement ouvert lors des manifestations importantes. Ne pas oublier que la police municipale à Istres est joignable 24h/24 et 7j/7 au 04 13 29 50 45.

« Une coproduction de sécurité« , c’est ce qui plait au Préfet de Police. La cinquantaine de policiers municipaux istréens doublés de la trentaine d’ASVP (Agent de Surveillance de la Voie Publique) semblent travailler en bonne entente avec la Police Nationale. Le tout secondé par près de 80 caméras de vidéosurveillance. Bientôt une prochaine annexe ouvrira du côté de Bardin, la tranquillité publique est à ce prix. mais pourra-t-on ouvrir des bureaux de la Police Municipale dans chaque quartier ?

En vidéo les réaction de Laurent Nuñez préfet de police des Bouches-du-Rhône, François Bernardini maire d’Istres et Jean-Marie Chabaud pdt des copropriétaires du Peyréguet 1.

 

 

 

Source : http://www.maritima.info/actualites/vie-des-communes/istres/7254/istres-la-securite-de-proximite-a-un-maillon-supplementaire.html

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux