Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

INFOGRAPHIE. Nordahl Lelandais : ces affaires judiciaires qui vont être réétudiées

Posted On 23 Déc 2017
By :
Comment: Off
Ouest-France

Les enquêteurs n’écartent plus aucune piste concernant Nordahl Lelandais. Si le suspect numéro un dans l’affaire Maëlys est mis en cause pour les meurtres de la petite fille de 9 ans et du caporal Arthur Noyer, plusieurs enquêtes vont être réétudiées à la recherche d’éventuels liens avec le maître-chien de 34 ans.

L’étau se resserre autour de Nordahl LelandaisLes enquêteurs vont réétudier plusieurs affairesnon résolues en quête d’un éventuel lien avec l’ancien militaire, déjà mis en examen pour les meurtres de Maëlys et du caporal Arthur Noyer. Ouest-France récapitule les affaires sur lesquelles travaillent les enquêteurs.

Maëlys, disparue dans la nuit du 26 au 27 août 2017

Maëlys a disparu dans la nuit du 26 au 27 août lors d’un mariage vers 2 h 45 à Pont-de-Beauvoisin dans l’Isère. Quelques jours plus tard, Nordahl Lelandais est interpellé par les gendarmes qui le soupçonnent d’avoir enlevé la fillette. Il a été mis en examen, fin novembre, pour meurtre.

Une caméra de vidéosurveillance de la commune a filmé sa voiture avec à l’intérieur une silhouette blanche. Son portable quant à lui a été placé en mode avion vers 2 h 45, ce qui le rend indétectable, au moment de la disparition de Maëlys. Malgré ces éléments l’incriminant, le suspect a toujours nié les faits, alors que le corps de la fillette n’a pas été retrouvé.

Arthur Noyer, disparu le 12 avril 2017

Lors de l’enquête réalisée dans l’affaire Maëlys, les enquêteurs ont trouvé un lien avec celle de la disparition du caporal Arthur Noyer. Dans la nuit du 12 avril, le jeune militaire de 23 ans avait disparu après une soirée en discothèque, alors qu’il faisait du stop.

Il apparaît que les deux téléphones, celui du jeune militaire et celui du suspect « avaient déclenché entre 23 h 48 et 3 h 41 les mêmes relais » avait précisé le procureur lors d’une conférence de presse. Puis le téléphone du caporal Noyer s’est éteint en fin de nuit vers 4 h du matin. Tout comme celui de Nordahl Lelandais, ensuite rallumé au lever du jour, à son domicile.

De plus, « les images de vidéosurveillance ont démontré que le véhicule de Nordahl Lelandais se trouvait à 2 h 58 à Chambéry (lieu de la disparition), puis à 3 h 08 sur la commune de Saint-Baldoph ».

Tandis que sur l’ordinateur de Nordahl Lelandais, une recherche troublante a été découverte par les enquêteurs, sur la manière de faire disparaître un corps. Une recherche « postérieure à la disparition » du caporal, effectuée le 25 avril.

Un crâne avec l’ADN d’Arthur Noyer a été découvert au mois de septembre, tandis que les enquêteurs ont décidé de mettre en examen Nordahl Lelandais pour le meurtre d’Arthur Noyer.

Outre ces deux affaires, dans lesquelles Nordahl Lelandais a été mis en examen, d’autres vont être rouvertes.

Jean-Christophe Morin, disparu le 9 septembre 2011

Comme le militaire Arthur Noyer, Jean-Christophe Morin, 22 ans et originaire de l’Essonne n’a plus donné signe de vie après avoir tenté de faire de l’auto-stop.

Le 9 septembre 2011, il s’était rendu à un festival de musique électronique au fort de Tamié, à 12 kilomètres d’Albertville. Dans la nuit du 10, il a quitté ses amis, seul, et visiblement inquiet. Sans nouvelles de sa part, sa famille signalera sa disparition trois jours plus tard. Les recherches engagées n’ont permis de retrouver que son sac à dos.

Les enquêteurs auraient décidé de rouvrir le dossier étant donné la proximité géographique entre le lieu de la disparition et les lieux fréquentés par Nordahl Lelandais.

La tuerie de Chevaline, le 5 septembre 2012

Trois personnes d’une même famille ont été abattues à proximité du lac d’Annecy. La famille britannique Al-Hilli avait été découverte par un cycliste passé à proximité de la scène de crime, le 5 septembre 2012. Le père, la mère et la grand-mère avait été tués par balles, tandis qu’une les deux fillettes blessées avaient réussi à s’en sortir.

À l’époque, les enquêteurs avaient évoqué la piste d’un militaire ou d’un ancien militaire.

Ahmed Hamoudou, disparu le 8 septembre 2012

A un an d’intervalle presque jour pour jour, le 8 septembre 2012, Ahmed Hamadou disparaît à son tour à proximité du même festival que celui fréquenté par Jean-Christophe Morin en 2011. Âgé de 45 ans et originaire de Chambéry, il a rejoint le fort de Tamié avec un ami, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Tous les deux seront portés disparus. Son ami réapparaîtra une quinzaine de jours plus tard, mais pas de trace d’Ahmed Hamadou qui a tenté de rejoindre Chambéry en stop. Les recherches déclenchées par la gendarmerie sont restées vaines.

Adrien Mourialmé, disparu le 5 juillet 2017

Ce jeune belge de 24 ans a été vu pour la dernière fois le 5 juillet dans la région du lac d’Annecy, avant de disparaître mystérieusement. Ce mercredi, la mère du disparu aurait été informée par les autorités que des vérifications allaient être menées après la mise en cause de Nordahl Lelandais dans l’affaire de la disparition d’Arthur Noyer.

SNPM
A propos de l'Auteur